La classe de CP et l’apprentissage de la lecture : ses enjeux, ses dangers.

Selon le dernier rapport de l’OCDE consacré à la lecture, « celle-ci n’est pas n’est pas seulement l’un des fondements  essentiels de la progression dans d’autres matières dans le cadre scolaire, mais aussi la condition sine qua non de la réussite dans tous les domaines de la vie d’adulte. »

Dès la maternelle, tous les parents, tous les enseignants, tous les directeurs d’école, savent que l’apprentissage de la lecture, chez l’enfant, sera déterminant pour toute sa scolarité.  Le CP, considéré comme la classe où cet apprentissage doit impérativement se faire, devient donc une étape cruciale, oh combien anxiogène pour bien des enfants et des parents !

Or, selon la manière dont les enseignants et les parents interagissent avec l’enfant, l’apprentissage de la lecture peut devenir un plaisir constructif, une joie partagée… ou une souffrance génératrice d’échec scolaire et d’illettrisme.  L’aspect émotionnel de cet apprentissage est essentiel, car il marquera l’enfant dans tout son rapport à l’école puis à la société.

Comment les parents et les enseignants peuvent-ils éviter très concrètement les pièges générés par l’angoisse tout en favorisant un apprentissage efficace?  Comment partir sur de bonnes bases interactionnelles, pour transformer cet enjeu majeur en une réussite et une conquête de l’autonomie pour tous nos enfants ?

Informations

  • Consultez la page Actualités pour connaître les dates des conférences ou formations à venir ou contactez-nous.
  • 450 euros la conférence-débat TTC, frais de déplacement en sus.
  • Nos conférences-débats sont prévues dans un format de deux heures, mais peuvent être ajustées selon la demande.

Contactez-nous

Vous êtes intéressé par une conférence ? Vous souhaitez plus d'informations ?

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message